Banksy

Biographie

Banksy est le pseudonyme sous lequel est connu l’artiste le plus représentatif du street art actuel. Bien qu’il n’existe aucun détail biographique à son sujet. Une étude récente de l’université Queen Mary de Londres identifie l’artiste comme étant Robin Gunningham et confirme qu’il est né et a grandi dans une ville proche de Bristol en 1974. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’il a déménagé par la suite et où il a passé sa jeunesse.

 

Nombreux sont ceux qui ont fait des recherches sur le street art. L’illustrateur et graphiste T.M. montre que Banksy a suivi une formation de boucher. Il s’est ensuite passionné pour le graffiti dès les années 1980, lors du boom des aérosols.  Dans les années 1990, il faisait partie du gang DryBreadZ de Bristol, connu sous le nom de DBZ. Dès lors, sa notoriété se répand comme une traînée de poudre, surtout en raison de ses confrontations avec le graffeur “patron” de l’époque, Robbo.  On retrouvait les graffs de ce dernier sur le canal de Camden. Mais ils furent peu à peu recouverts par ceux de Banksy. C’est seulement lorsque Robbo tombe dans le coma que la confrontation prend fin et que Banksy lui rend hommage.

 

Le 12 juillet 2008, le journal Mail on Sunday a annoncé qu’il avait découvert l’identité de l’artiste, l’identifiant comme Robin Gunningham, ce qu’il a toujours nié. Selon d’autres médias, son vrai nom pourrait être Robert Banks ou Robin Banks, mais cela semble plutôt être une mauvaise interprétation d’une blague sur la similitude entre ce dernier nom et l’expression anglaise robbing banks. 

 

Quoi qu’il en soit, le mystère l’entoure toujours. Selon Will Simpson, secrétaire du club de football Bristol Easton Cowboys and Cowgirls, l’artiste les a accompagnés lors d’une tournée au Mexique en 2001. Banksy aurait joué contre les combattants zapatistes de la liberté et a peint une fresque pour soutenir leur cause. Il existe une photo de lui en train de peindre la fresque, le visage couvert d’un foulard, sans que l’on puisse discerner autre chose sur son identité. Ces images ont été publiées dans le livre Freedom Through Football : The Story Of The Easton Cowboys & Cowgirls.

 

Dans son livre Wall and street, il raconte comment il a commencé à peindre dans la rue, en utilisant des bombes de peinture appliquées directement sur le mur. Mais cette technique prenait beaucoup de temps, ce qui la rendait très risquée car il s’agissait d’un art illégal. C’est pourquoi il a commencé à utiliser des pochoirs en carton qu’il a créés lui-même, qu’il a vaporisés avec de la peinture pour voiture, ce qui lui a donné la vitesse dont il avait besoin pour créer les peintures murales et leur donner plus d’impact.